Travailler avec des blocs Ytong

Pourquoi devrais-je utiliser des blocs Ytong pour mes travaux de construction/rénovation ?

Pour une raison toute simple : Ytong a énormément à vous offrir ! Outre ses caractéristiques uniques, le matériau vous propose de nombreux avantages sur le plan de la construction. Si les blocs Ytong sont légers et faciles à manipuler, ils n'en restent pas moins particulièrement solides. Construire avec des blocs Ytong se fait rapidement et en toute simplicité : il suffit de les coller les uns aux autres. Vous n'aurez aucun mal à les tailler sur mesure à l'aide d'une scie ou d'un rabot, tandis que le perçage de saignées (de conduite) sera un jeu d'enfant. Quant aux possibilités de finition, elles sont pratiquement illimitées !

 

  • Outre les caractéristiques uniques du matériau (voir les questions spécifiques à ce sujet), il est principalement question d'avantages de mise en œuvre.

A quelles fins puis-je utiliser les blocs Ytong ?

Ytong s'utilise pour tous travaux de rénovation, transformation et nouvelle construction dans le secteur de la construction résidentielle, industrielle et utilitaire. Les constructions Ytong peuvent être porteuses ou non porteuses.

Quels sont les types de blocs Ytong disponibles ?

L'assortiment Ytong est vaste et couvre un large champ d'applications.  

Les blocs Low Energy, par exemple, rendent superflue toute isolation supplémentaire de la construction. Ils sont dès lors particulièrement adaptés aux projets basse énergie et passifs.

 

Pour la première couche de votre projet de construction, Ytong vous propose une gamme spéciale de blocs d'assise disposant des caractéristiques requises pour obtenir à ces endroits des nœuds constructifs conformes à la norme PEB.

 

Vous trouverez également dans l'assortiment des linteaux Ytong, des linteaux en U et des blocs en U, pour la réalisation de baies et de colonnes.

 


Comment me lancer dans un projet de construction avec des blocs Ytong ?

Il est conseillé de respecter les étapes suivantes :

Étape 1 : déterminez l'épaisseur de bloc et la densité dont vous avez besoin. La règle générale veut qu'un mur non porteur présente une épaisseur minimale de 100 mm et un mur porteur une épaisseur minimale de 150 mm.
Étape 2 : choisissez les matériaux de mise en œuvre nécessaires.
Étape 3 : calculez les quantités de blocs et de matériaux de mise en œuvre dont vous avez besoin.
Étape 4 : assurez-vous de disposer du bon outillage.
• Déterminez la densité dont vous avez besoin.Par défaut, utilisez la qualité G4/600. Pour une meilleure isolation acoustique, optez pour la qualité G5/800.
• Déterminez l'épaisseur de bloc.
• Choisissez les matériaux de mise en œuvre nécessaires. Reportez-vous à la question « De quels matériaux de mise en œuvre ai-je besoin ? » pour de plus amples informations.
• Reportez-vous à la question « De quel outillage ai-je besoin ? » pour de plus amples informations.

De quels blocs ai-je besoin ?

Les blocs Ytong sont disponibles en diverses dimensions, épaisseurs et densités. Le choix dépend en fait de l'application. La règle générale veut qu'un mur non porteur présente une épaisseur minimale de 100 millimètres et un mur porteur une épaisseur minimale de 150 millimètres.
Pour la première couche de votre projet de construction, Ytong dispose d'une gamme spéciale de blocs d'assise.

 

  • Pour des applications standard, optez pour une densité de qualité G4/600. Si vous souhaitez une meilleure isolation acoustique, utilisez la qualité G5/800. Une construction courbe ou un projet particulier dans la tête ? Choisissez alors les blocs courbes ou le système Flexiblok®.


 

De combien de blocs ai-je besoin ?

Cela dépend des dimensions des blocs. Quelques exemples :

 

- dimensions de 60 x 25 cm : 6,6 blocs/m²
- dimensions de 60 x 30 cm : 5,55 blocs/m²
- dimensions de 60 x 50 cm : 3,3 blocs/m²

 

En ce qui concerne la couche d'assise de votre projet de construction, vous pouvez compter 1,67 bloc d'assise par mètre courant.

  • Vous apprendrez à calculer la quantité de blocs nécessaires en toute simplicité dans le Manuel de construction YTONG.


 

De quel outillage ai-je besoin ?

Il existe un large assortiment d'outils de bricolage Ytong.
Dans le cadre de votre projet de construction Ytong, vous aurez notamment besoin :

  • d'un malaxeur (à cuve) pour la préparation du mortier-colle Ytocol 
  • d'un peigne à colle ou d'un bac de répartition de la colle pour l'application du mortier-colle
  • d'une scie à main ou d'une scie électrique pour la découpe sur mesure des blocs
  • d'une gouge à rainurer
  • d'un rabot à blocs pour niveler le mur 
  • Prévoyez également un seau, une truelle, un marteau, un niveau, un fil de maçon, un crayon et un mètre pliant ou un mètre ruban.

De quels matériaux de mise en œuvre ai-je besoin ?

Pour le collage de vos blocs Ytong, vous avez besoin de mortier-colle Ytocol. Le mortier de ragréage Ytong-fill vous permet de combler les fissures et d'effectuer de menues réparations. Pour le plâtrage de vos murs intérieurs, optez pour les enduits Ytoplane ou Ytolisse. Si vous souhaitez carreler votre mur, nous vous conseillons d'utiliser le mortier-colle Ytocerame. Enfin, le mortier de réparation Ytorep sera très efficace pour réparer des zones de votre mur extérieur.

  • Le mortier-colle YTOCOL est destiné au collage de vos blocs YTONG. Le mortier de ragréage YTONG-fill est très efficace pour combler les fissures ou effectuer de menues réparations, tandis que l'enduit YTONG-skin vous permettra de préparer votre mur à être recouvert de papier peint ou de peinture.

De quelle quantité de mortier-colle Ytocol ai-je besoin ?

La quantité nécessaire de colle dépend naturellement du type de blocs Ytong utilisé, ainsi que du type de collage (uniquement horizontal ou horizontal et vertical).  En cas de collage horizontal uniquement, vous pouvez tenir compte d'une quantité approximative d'un demi-sac de mortier-colle Ytocol par palette de blocs.

  • La quantité de mortier-colle YTOCOL dépend de l'épaisseur des blocs.Le Manuel de construction YTONG vous renseignera sur les quantités requises par format de bloc.

Comment dois-je préparer le mortier-colle Ytocol ?

Le mortier-colle Ytocol est livré sous forme de poudre, dans des sacs de 25 kg. Conservez le mortier-colle au sec et n’appliquez pas à des températures inférieures à 0 °C. Suivez les indications figurant sur l'emballage pour un rapport poudre/eau correct. Préparez le mortier-colle à l'aide d'un malaxeur à cuve monté sur une foreuse. Mélangez le contenu complet d'un sac d'Ytocol (25 kg) avec 5 à 7 litres d'eau.  Vérifiez la consistance du mélange en y traçant une profonde rainure avec une truelle. Si la rainure se bouche lentement et pas jusqu'au bout, la consistance de votre mortier est idéale. Veillez à utiliser le mortier-colle préparé dans les quelques heures qui suivent.

Pourquoi dois-je prévoir une armature pour joints (Murfor EFS/Z) dans les joints d'assise ? A quel intervalle dois-je les placer ?

L'armature placée dans les joints d'assise est destinée à compenser les contraintes de retrait. Elle est généralement posée toutes les 2 à 3 tas. Nos conseillers techniques se feront un plaisir de vous fournir des conseils personnalisés.