La construction durable à partir de 2020

Construire durable à partir de 2020

Les Régions imposent depuis plusieurs années déjà des exigences quant à la prestation énergétique des bâtiments (PEB). Les niveaux K (valeur d'isolation globale) et E (consommation énergétique) du bâtiment sont ici cruciaux. Les exigences légales sont en fait les critères minimaux auxquels une construction nouvelle ou rénovée doit répondre. Sous l'influence de l'Union européenne, ces normes vont devenir encore plus strictes prochainement. En effet, la Commission a décidé que, dès 2020, seules des constructions totalement passives (ou presque) pourront encore être entreprises. Les bâtiments existants devront quant à eux devenir plus économes en énergie.

Il s'agit là d'une excellente nouvelle pour le climat et pour les propriétaires : l'émission de gaz à effet de serre nocifs et la facture énergétique vont chuter. Dans le même temps, la directive de l’UE est un signal d'alarme pour le secteur de la construction : le passage à des matériaux et des méthodes de construction durables est urgent. À l’échelle mondiale, le secteur de la construction représente en effet quelque 40 % des émissions totales de CO2. Il est dès lors plus que jamais important de minimiser les effets négatifs de la construction sur l'environnement.

Xella est d'ores et déjà parée pour 2020 et les années ultérieures, et propose des solutions de construction et de rénovation à la fois intelligentes, abordables et créatives.